Political correctness: how the right invented a phantom enemy | Moira Weigel | US news | The Guardian

J’avoue que je n’ai pas toujours vu les choses sous cet angle. L’article confirme en tout cas que, non seulement la politique est affaire de communication, mais que les modalités de cette communication influent fortement sur la politique, la manière d’en faire et de la percevoir. L’importance prise par les réseaux sociaux et le recours à des formes d’expression linguistique simplifiées, raccourcies ou encore largement soutenues par l’audio et le visuel ne contribueraient-ils pas à confondre dans un même dénigrement le politiquement correct et l’usage d’une langue soignée propre aux argumentations complexes et nuancées ?

trumphillaryfeature.png

via Political correctness: how the right invented a phantom enemy | Moira Weigel | US news | The Guardian

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s