Quand la course au ranking académique mène au suicide

Quand l’évaluation devient une idéologie à laquelle il faut souscrire sous peine de se voir stigmatisé comme inutile ou non rentable, le savoir lui-même est discrédité. Il cesse d’être une fin en lui-même pour être rabaissé au rang de produit plus ou moins rentable. micromanaging

via Quand la course au ranking académique mène au suicide – Le Temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s