La science démantelée par Franco.

Présentation très intéressante d’un ouvrage qui montre comment la science, à travers les libertés académiques et intellectuelles, a été mise sous contrôle par la dictature franquiste. Cela doit faire réfléchir tous ceux qui pensent naïvement que l’université et plus largement les institutions de recherche et d’enseignement sont des lieux indépendants de toute forme de pression idéologique. L’analyse des transformations auxquelles sont soumises les universités depuis le milieu des années 1980 montrent que celles-ci intègrent bon gré mal gré les valeurs et les références de l’économie de marché : pragmatisme, management, adaptation des activités aux exigences économiques, concurrence (avec toutes les autres sources de production de connaissances : écoles et laboratoires privés, Internet, médias, etc.) montre que, si le savoir se constitue à travers des processus et des méthodologies précis, il se conforme également aux injonctions qui proviennent de la trame idéologique qui sous-tend le fonctionnement d’une société donnée.

via La ciencia que desmanteló Franco / El país | Sociología crítica.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s